Texte extrait de
L'or rouge : un objet de fascination - 13/09/2006
Par Jo Harmelin

Accès au dossier complet ; www.futura-sciences.com

 

© Jo Harmelin, COM-Dimar         
Biologiste marin                              

Le corail rouge de Méditerranée est un organisme marin fascinant, capable de susciter des passions que l'on soit pêcheur corailleur, historien, bijoutier, artiste, simple plongeur ou scientifique.
Les premières traces de l'utilisation du corail par l'homme, sous forme de restes dans des tombes, remonte au Néolithique.Depuis l'antiquité, les hommes ont été fascinés par cette couleur rouge sublime à laquelle ils attribuaient un pouvoir magique et le corail rouge a toujours servi d'amulette, de médicament et de matériau de bijouterie et de décoration de luxe.

Le corail rouge est un élément essentiel de la culture méditerranéenne et de sa mythologie. Mais les pouvoirs magiques et thérapeutiques qui lui ont été attribués depuis des millénaires ont eu une aura qui s'est étendue bien au delà des rivages de la Méditerranée, jusqu'aux confins de l'Asie et de l'Afrique par la voie des grandes caravanes

Minéral, végétal ou Animal ?
En 1706, Luigi-Fernandino Marsigli, militaire italien mais surtout naturaliste, vient à Marseille, le premier ouvrage moderne d'océanographie, ‘L'Histoire physique de la mer’ est  publié à Amsterdam en 1725, surprenant par la justesse des descriptions…
Position systématique du corail rouge. Corallium rubrum (Linnaeus, 1758) est un invertébré relativement primitif.

  • Phylum (ou Embranchement) : Cnidaria (Cnidaires, ou Coelentérés)
  • Classe : Anthozoa (Anthozoaires) ; sous-classe : Alcyonaria (Octocoralliaires)
  • Ordre : Gorgonacea (Gorgonaires) ; famille : Coralliidae.

 

Le corail rouge est une espèce emblématique des fonds rocheux de Méditerranée, mais il est inégalement distribué dans cette mer et il existe aussi en Atlantique oriental.

Le coenenchyme et l'axe calcifié ont une belle couleur rouge. Le rouge de la ‘peau' est plus clair que celui de l'axe, qui est plus ou moins foncé selon les régions. Cette belle couleur est donnée par des pigments caroténoïdes thermolabiles. Quelques rares colonies peuvent être albinos.

Le corail rouge n'est pas pressé de devenir grand ! L'épuisement des gisements exploités en donnait des signes indirects, mais les premières indications précises ont été données par le suivi pendant plusieurs années de colonies marquées sur des placettes expérimentales.
Croissance d'une jeune colonie poussant sur un carreau expérimental

 

Le terme ‘corail' prête souvent à confusion puisque le corail rouge le partage avec les coraux tropicaux constructeurs de récifs

Celle qui a la plus forte valeur commerciale est le Paracorallium japonicum, l'Aka ou Sang de bœuf, qui vit au Japon. Certains de ces coraux précieux, qui vivent à plus de 1000 m de fond dans le Pacifique, peuvent atteindre plus d'un mètre de haut et un poids de plusieurs dizaines de kg. La couleur de ces Corallium et Paracorallium travaillés en bijouterie va du rouge profond (Aka, P. japonicum), au rose (peau d'ange, C. secundum) et au blanc (C. konojoi).

 
Mentions Légales| |Glossaire La Taillerie du Corail : OR Rouge
La Taillerie du Corail : OR Rouge English